Nos îles numériques

entre connexion et déconnexion

Cinquième épisode : Remède et poison

mardi 15 décembre 2020

Pour ce cinquième questionnaire, on va se demander si les changements déjà évoqués sont en général bénéfiques ou difficiles à vivre, à supporter.


Rapidité, facilité d’accès à des ressources illimitées... mais aussi interruptions constantes, injonctions contradictoires, traçage, harcèlement... La connexion d’aujourd’hui paraît naviguer entre services et sévices. Qu’en pensez-vous ? Ces affirmations vous paraissent-elles parlantes ?
Autrement dit : la connexion, poison ou remède ? Poison et remède ? Pour vous aider à répondre, n’hésitez pas à piocher dans la suite de questions que nous vous proposons ci-dessous :

Par rapport aux changements qu’ont apportés au début la connexion et le numérique, en général, diriez-vous que :

  • ces changements paraissent accompagner vos besoins actuels ?
  • ne correspondent pas ou plus à vos besoins ?
  • semblent vous créer de nouveaux besoins ?
  • tout cela à la fois ? (que ce soit oui ou non, pouvez-vous détailler ?)

En quoi le numérique vous apporte-t-il quelque chose, aujourd’hui ?

  • vous permet-il de rester en contact avec des gens que vous appréciez ?
  • vous permet-il d’effectuer des démarches plus facilement ?
  • vous permet-il d’effectuer des achats ?
  • vous permet-il de vous documenter ? (sur la santé, l’actualité, l’Histoire...)
  • vous permet-t-il de faire des découvertes (scientifiques, culturelles, artistiques...) ?
  • vous aide-t-il à vous faire une opinion, répond-il à des questions que vous vous posez ?

Dans chacun de ces cas, voyez-vous des inconvénients, ou seulement des avantages à utiliser le numérique ?

La connexion peut-elle être, au contraire, une source de perturbations, selon vous ?

Vous sentez-vous dépendant.es des outils numériques ?

  • si non, pouvez-vous nous dire pourquoi ?
  • si oui, pouvez-vous nous dire si cela vous paraît gênant ou non ?
  • est-ce que vous avez l’impression d’avoir du mal à décrocher des outils et contenus numériques ?
  • si oui, pouvez-vous nous préciser de quoi (jeux, applications, vidéos, informations continues, réseaux sociaux, séries...)

Est-ce que vous avez du mal à dormir ?
Est-ce que vous vous sentez fatigué ? Stressé ?
Vous êtes-vous déjà senti harcelé.es ? Et si oui, par quoi ? (un trop grand nombre de mails, de tâches à accomplir, un sentiment d’agressivité sur les réseaux...?)

Est-ce que les notifications vous paraissent une source de gratification ? De stress ? Les deux ?
Laissez-vous les applications faire apparaître les notifications par défaut, ou bien réglez-vous vos appareils de manière à contrôler qui peut avoir accès à vos contenus, qui peut vous contacter, etc. ?

Vous autorisez-vous facilement à vous déconnecter, à ne pas répondre tout de suite, ou est-ce difficile ?
Est-ce la même chose en ce qui concerne votre milieu professionnel et votre vie familiale, privée ?


Vous pouvez répondre librement à ces questions en envoyant un message ci-dessous. Vous pouvez renseigner le nom et le prénom, simplement le prénom ou un pseudonyme.

Ces informations ne sont conservées qu’au titre de la participation du site, et ne seront pas jamais cédées à un tiers.
Vos contributions doivent respecter la législation française : pas d’injures, de diffamation, d’apologie ou de provocation au terrorisme, d’incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination raciale, pas d’outrage sexiste ou sexuel, pas d’atteinte au droit à l’image et à la vie privée.

Envoyer un message

Crédit icones : Joel Wisneski (montre), Jemis Mali (réveil matin).
Crédit images, Pixabay : Dominick Vietor (téléphone et jouets), Stock Snap (téléphone déchargé), Free-Photos (ordinateur et carnet), AS (Soeurs et Défense de)
Crédit audio, ambiance sonore : In front of Patchinko Hall, Akihabara, Tokyo, domaine public, par fm, sur Radio Aporee. Sons de notifications empruntés ici.